Duchesnay
Pour le bien-être de la femme enceinte et de son enfant à naître
Hémorroïdes et grossesse
Hémorroïdes et autres inconforts anorectaux
Les renseignements contenus dans ce site visent à renseigner et à sensibiliser. Ils ne prétendent suggérer aucune action ou ligne de conduite médicale. Il est important que les patientes obtiennent l'avis d'un professionnel de la santé qui soit en mesure d'évaluer leur situation particulière.

Que sont les hémorroïdes ?

Les hémorroïdes sont des veines variqueusesa enflées ou enflammées dans la partie inférieure du rectum ou de l'anus. Presque tout le monde souffre d'hémorroïdes à un moment donné dans sa vie.(2)

Que sont les points d'origine des hémorroïdes ?

picture Les hémorroïdes internes partent de l'intérieur de la partie inférieure du rectum. Ce type d'hémorroïdes n'a pas de cellules nerveuses. C'est pourquoi les hémorroïdes internes ne provoquent pas de douleur.

Les hémorroïdes externes se développent sous l'orifice rectal ou autour de l'anus. Elles sont situées sous la peau, et c'est la présence de cellules nerveuses qui rend ces hémorroïdes très douloureuses.

La plupart des hémorroïdes sont internes, mais les deux types d'hémorroïdes peuvent être présents en même temps chez la même personne.

Quels sont les signes et les symptômes habituels des hémorroïdes ?

Les hémorroïdes internes sont indolores et sont accompagnées de saignements à la selle, de démangeaison, d'inflammation, d'écoulement ou de moiteur excessive, d'une tuméfaction visible, d'une thrombose (obstruction par un caillot sanguin).

Les hémorroïdes prolabées sont des hémorroïdes internes qui sortent de l'anus au moment de l'évacuation des selles ou lorsqu'une personne reste debout ; elles sont habituellement douloureuses. Les hémorroïdes thrombosées sont des tuméfactions bleuâtres, lisses, et sont très douloureuses. Les thromboses hémorroïdaires externes peuvent survenir dès la première journée après l'accouchement. (3)

Les hémorroïdes externes s'accompagnent généralement d'un léger inconfort, de douleur ou de démangeaison lors de l'évacuation des selles. Des saignements peuvent survenir si une veine hémorroïdaire se déchire en raison d'une pression ou d'une éraflure soudaine. Les autres symptômes sont : une sensation d'évacuation incomplète des selles, une sensation de faiblesse ou de fatigue accompagnée d'anémie. En général, tous les signes et les symptômes se compliquent s'il y a diarrhée ou constipation.

Si vous éprouvez l'un ou l'autre de ces symptômes, vous devriez envisager de consulter votre professionnel(le) de la santé.

Quels sont les facteurs prédisposants (ou facteurs de risque) des hémorroïdes ?

Les facteurs de risque les plus courants sont :

  • La constipation
  • L'alimentation pauvre en fibres
  • La position assise pendant de longues périodes de temps
  • L'obésité
  • La grossesse
  • L'épisiotomie b
  • La chirurgie rectale
  • Des muscles pelviens faibles
  • La perte de tonus musculaire rectal
  • La prédisposition familiale

Si vous êtes aux prises avec l'un ou l'autre de ces symptômes, vous devriez envisager de consulter votre professionnel(le) de la santé.

Quelle est la cause des hémorroïdes ?

La cause réelle est inconnue. On croit que le mécanisme consiste en une pression excessive et répétée qui est exercée sur les veines anales ou rectales. (4)

Haut de page

Variqueuses : Affectées par une condition qui fait se dilater ou enfler les veines.

Épisiotomie : Incision vaginale pour faciliter le passage du bébé.

 
 
 
© 2000-2012, Duchesnay Inc., Canada Dénégation de responsabilité et Termes d'utilisation